I-Nex, une alternative libre à CPU-Z sur linux

I-Nex Logo

Vous souhaitez un équivalent de CPU-Z sur votre ordinateur Linux, ce n’est plus un problème, I-Nex est là pour vous ! Il est votre couteau suisse pour connaître le plus d’informations à propos de votre configuration.

Sommaire:

Présentation de I-Nex
Installation de I-Nex

Présentation de I-Nex

Il propose de nombreuses informations à propos de votre ordinateur, que ce soit au niveau du CPU, de la carte graphique, la mémoire ou de vos périphériques audio. Vous pourrez de même suivre en temps réel l’utilisation de votre CPU par exemple.

Interface CPU de I-Nex

Interface CPU

I-Nex reconnaît et vous affiche aussi les informations complémentaires comme votre OS, votre environnement de bureau, votre kernel ou encore vos périphériques USB.

Interface OS de I-Nex

Interface OS

Vous pouvez aussi prendre une capture d’écran du logiciel directement en cliquant sur l’appareil photo Icône appareil photo en bas à droite, ce qui peut-être utile si on vous demande votre configuration.

Barre dessous I-Nex

Barre en dessous

Installation de I-Nex

Le logiciel est disponible en installation automatique sur une large étendue de systèmes d’exploitations dont Ubuntu, Linux Mint, Fedora ou encore OpenSuse.

Ubuntu et Linux Mint

Note : La technique fonctionne sur toute distribution basée sur Ubuntu comme Elemantary OS ou bien CrunchBang. Mais ne fonctionne pas sur Debian ni les distributions basées sur Debian (à part la branche Ubuntu bien sûr).

  1. On tape la commande pour ajouter le dépôt du logiciel :
    sudo add-apt-repository ppa:i-nex-development-team/stable
  2. On met à jour la liste des logiciels :
    sudo apt-get update
  3. Et enfin on installe le logiciel :
    sudo apt-get install i-nex

Debian

Pour Debian, la seule manière la plus rapide pour installer le logiciel est de créer un .deb puisse que le logiciel n’est pas présent dans les dépôts de Debian.

  1. Récupérons le code source non compilé du logiciel :
    git clone https://github.com/eloaders/I-Nex.git
  2. Déplaçons nous vers le dossier où contient le repo
    cd ./I-Nex
  3. Compilons le tout, en premier le « build » :
    fakeroot debian/rules build
  4. Ensuite le binaire :
    fakeroot debian/rules binary
  5. Remontons d’un cran dans l’arborescence :
    cd ..
  6. Et enfin installons le logiciel :
    sudo dpkg -i ./i-nex*.deb

Fedora

  1. On se déplace vers le dossier des dépôts :
    cd /etc/yum.repos.d/
  2. On récupère le ficher .repo :
    wget http://download.opensuse.org/repositories/Education/Fedora_20/Education.repo
  3. Et enfin on installe le logiciel
    yum install i-nex

Arch Linux et Manjaro

Une seule commande suffit pour installer le logiciel :

yaourt -S i-nex-git

Autre OS Linux

Pour tout autre OS linux, vous devrez compiler le logiciel.

Pour récupérer les sources :

git clone https://github.com/eloaders/I-Nex.git

Ne prend pas en charge une deuxième carte graphique

Si vous avez un ordinateur portable qui possède deux cartes graphiques comme ceux qui possèdent la technologie Optimus, I-Nex n’affichera pas votre seconde carte graphique.

Que pensez-vous de cette astuce ? N’hésitez pas à partager l’article ou commenter !

Thomas

http://megablazefun.eu

Passionné d'informatique, de Minecraft, de programmation et bien d'autres choses.

View more posts from this author
One thought on “I-Nex, une alternative libre à CPU-Z sur linux
  1. CyrIng

    Pour un monitoring fin et bas niveau, XFreq affiche le suivi de chaque Core Intel en terme de cycles, états d’attente, turbo boost, températures. XFreq autorise en outre la lecture et l’écriture des registres msr. Par exemple pour activer/désactiver le mode Turbo et autres fonctions affichées du processor
    Open source à :http://code.google.com/p/xfreq

     
    Reply

Laissez-nous votre commentaire !

Share This